Les Chapelles

Chapelle St Sébastien ancienne chapelle des pénitents rouges

Chapelle St Jacques ancienne chapelle des pénitents blancs

Les confréries de pénitents existent depuis le XIVe s. dans le Comté de Nice. Saorge a compté jusqu’à trois confréries, groupements de laïcs à vocation charitable. La chapelle St-Jacques abrite encore aujourd’hui la confrérie des pénitents blancs et leur mobilier. Chaque chapelle de pénitents adopte un plan simple permettant la réunion des confrères, terminé par une abside dotée d’un autel.

Chapelle St Claude ancienne chapelle des pénitents noirs

L’actuelle bibliothèque conserve encore une partie du mobilier liturgique de la chapelle de la Miséricorde, ou des pénitents noirs. Les couleurs attribuées aux chapelles de pénitents font références à celles de l’habit porté par les confrères.

La chapelle Notre-Dame-des-Grâces

Du hameau de Maurion dans la vallée du Caïros.

La chapelle Sainte-Claire

À l'extrémité du vallon de Caïros, au pied du massif de l'Authion. La chapelle sert de limite au Parc National du Mercantour.

La chapelle Sainte-Croix au hameau de Casto

Sur l'ancien chemin menant à Pigna par le Pas de Muratone (1 157 m) (frontière entre la France et l'Italie).

LA CHAPELLE SAINT-ROCh

"L'antique chapelle, dont on ignore l'emplacement exact, a été démolie en 1693 par ordre de Vauban, pour construire une redoute.
Pour la remplacer, il fit édifier l'actuelle chapelle à l'emplacement d'un ancien corps de garde. Administrée par les habitants du quartier, on y chantait la fête de Saint-Barthélemy. La chapelle de Saint-Roch à Chiapagne avait un revenu de 1,30 livres. Elle est désaffectée depuis les années 1960." Histoire de Saorge - Les Editions du Cabri